La vie sans fards, de Maryse Condé, entretien France-Culture

« Écrire ne facilite pas la vie », explique Maryse Condé dans cet entretien avec Sandrine Treiner et Augustin Trapenard, pour l’émission quotidienne (14h) de France-Culture, Les Bonnes feuilles où l’écrivaine guadeloupéenne est invitée pour son récit autobiographique, édité par JC Lattès lors de cette rentrée littéraire, La vie sans fards, dont la phrase incipit et déclic est : « Pourquoi faut-il que toute tentative de se raconter aboutisse à un fatras de demi-vérités ? » On recommande à la fois l’entretien et le livre…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s