Deraa, mille et une bombes

 

Deraa, mille et une bombes

parfois, un immeuble debout

parfois, un homme

 

دٓرْعٓا، أٓلْفُ قُنْبُلٓةٍ وٓ قُنْبُلٓةٌ

أحْيٓانًا عِمٓارٓةٌ  وٓاقِفٓةٌ

أٓحْيٓانًا رٓجُلٌ

Derra : En mars 2011, pour avoir écrit sur le mur de leur école un slogan hostile à Bachar Al-Assad, des adolescents ont été arrêtés et torturés, ce qui a déclenché les premières manifestations contre le régime.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s