James Noël, une certaine idée du tremblement …

« je m’agrippe sur les mots
de toutes mes forces
de toutes mes bulles
qui remontent cervicales
de mon échine tranchante
à mes cheveux de radar »

« voici les mots
qui creusent ma langue
de sa toute bègue et hurlante profondeur »

« Poèmes à double tranchant » in l’anthologie Cheval de feu, Biennale internationale des poètes en Val-de-Marne, novembre 2014.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s