Au marché du dimanche, il y avait Apollinaire, il y avait Césaire…

Au marché du dimanche, il y avait Apollinaire, il y avait Césaire…
« Ta langue, le poisson rouge dans le bocal de ta voix. » Calligrammes, 1918 ;
« Qu’est-ce la beauté sinon l’affiche lacérée d’un sourire sur la porte foudroyée d’un visage ? » Et les chiens se taisaient, 1958.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s