Mandela (1918-2013) par Césaire, par Glissant

Aimé Césaire (1913-2008), dans un discours public :
« La volonté de l’homme d’en finir avec tout ce qu’il y a de barbarie dans le monde pour accéder à un stade de civilisation supérieure où l’on pourra sans abusive hyperbole parler d’humanisation de l’humanité.
Et si j’avais à citer une seule phrase de Nelson Mandela (…) ce serait celle-ci, celle qu’il a prononcée lorsque, prisonnier, le gouvernement sud-africain lui offrait sa libération contre la promesse d’une renonciation à la lutte politique : « Je ne suis pas prêt à vendre mon droit de naissance et je ne suis pas prêt à vendre le droit de naissance du peuple pour être libre, la liberté du peuple et la mienne ne peuvent être séparées, je reviendrai. »

Édouard Glissant (1928-2011), dans Une nouvelle région du monde (Esthétique I, 2006) :
L’Institut du Tout-Monde a rendu hommage à Nelson Mandela (1918-2013), ainsi qu’au Docteur Pierre Aliker (1907-2013), décédé en ce même 5 décembre :
« Robben pousse sa troupe de roches jusqu’au Cap c’est une traînée de points de suspension,
Nous saluons la beauté soumise à tant de crimes, hier soumise au pass et à l’interdit, et qui lève ici. La beauté.
Mandela Sisulu Sobukwe Kathrada Mbeki un Arbre a pris racine,
Levant de l’ombre une lumière et de la lumière une nuit, et de la lumière une première nuit, Indiens Zoulous Noirs Métis Blancs et Arabes et Juifs et Malgaches autant que Chicanos, et tant d’oiseaux, tant de ces oiseaux, immigrants et passeurs de frontières. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s