Changer de monde ?

Vu au Musée national d’art moderne, à Paris, l’œuvre de Théo Mercier, « La Possession du monde n’est pas ma priorité », une bibliothèque de pierres d’aquarium (en résine) au titre dévastateur, catégorie humour de l’art, une des pièces de l’exposition Le surréalisme et l’objet.

Courtesy de l’artiste et galerie Gabrielle Maubrie, Paris

Lu que 75% des 15-30 ans trouvent plus important d’utiliser un produit que de le posséder.

Théo Mercier a 29 ans.

J’en conclus que la jeunesse d’aujourd’hui n’a pas envie de posséder le monde,

mais d’en changer.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s