[Congo, J-4] : Gordon Parks, un photographe américain

Aux rencontres de la photographie d’Arles, parmi une cinquantaine d’expositions, arrêtons-nous un instant sur celle consacrée aux photos et films de Gordon Parks (1912-2006) : « L’histoire américaine » nous plonge dans l’Amérique de la pauvreté et de la discrimination. L’auteur du film Shaft était aussi un formidable cadreur d’instants qui ont fait sa vie et ses engagements pour un monde plus juste. À voir jusqu’au 22 septembre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s