La mort de Stéphane Hessel

L’ancien résistant, déporté, diplomate et auteur du célèbre Indignez-vous Stéphane Hessel est mort dans la nuit de mardi à mercredi. Il avait 95 ans.

Publié en 2010 par les éditions Indigène, Indignez-vous a été traduit en 34 langues et vendu à 4 millions d’exemplaires, en un an. Ce manifeste, qui exalte « l’esprit de résistance », était présenté ainsi par Sylvie Crossman, co-éditrice avec Jean-Pierre Barou, citant Stéphane Hessel :

« 93 ans. La fin n’est plus bien loin. Quelle chance de pouvoir en profiter pour rappeler ce qui a servi de socle à mon engagement politique : le programme élaboré il y a soixante-six ans par le Conseil National de la Résistance ! » Quelle chance de pouvoir nous nourrir de l expérience de ce grand résistant, réchappé des camps de Buchenwald et de Dora, co-rédacteur de la Déclaration universelle des Droits de l homme de 1948, élevé à la dignité d Ambassadeur de France et de Commandeur de la Légion d honneur !
Pour Stéphane Hessel, le « motif de base de la Résistance, c était l’indignation. » Certes, les raisons de s’indigner dans le monde complexe d’aujourd hui peuvent paraître moins nettes qu’au temps du nazisme. Mais « cherchez et vous trouverez » : l’écart grandissant entre les très riches et les très pauvres, l’état de la planète, le traitement fait aux sans-papiers, aux immigrés, aux Roms, la course au toujours plus , à la compétition, la dictature des marchés financiers et jusqu aux acquis bradés de la Résistance, retraites, Sécurité sociale… Pour être efficace, il faut, comme hier, agir en réseau : Attac, Amnesty, la Fédération internationale des Droits de l homme… en sont la démonstration.
Alors, on peut croire Stéphane Hessel, et lui emboîter le pas, lorsqu’il appelle à une «insurrection pacifique ».

Nous avions rencontré Stéphane Hessel au Festival d’Avignon, en 2011. En ce mois de juillet 2011, Stéphane Hessel et Edgar Morin avaient été invités dans le cadre du programme « Théâtre des idées » à réfléchir à la question « L’autre voie, comment lutter contre la réaction réactionnaire ? »

Lire Ce que vous ne saviez pas forcément à propos du succès planétaire d’«Indignez-vous !», article de David Caviglioli (BibliObs).

Le site Édouard Glissant.fr nous propose de revivre une rencontre exceptionnelle qui s’était déroulée le 20 mars 2009 à l’Office des Nations unies à Genève, où avait été organisée une conférence-débat (« L’intraitable diversité du monde : adresse à l’universalité ») qui était l’occasion d’un dialogue fervent entre Édouard Glissant et Stéphane Hessel.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s