En Afrique, une moto de rêve…

J’ai fais un rêve, car Pinocchio aussi était de bois…

Je l’ai réalisé…

J’en suis fier…

Je suis allé lire Traité du zen et de l’entretien des motocyclettes, roman de Robert Pirsig, dont le manuscrit a subi 121 refus d’éditeurs (ce qui m’encouragea à poursuivre), où j’ai puisé cette philosophie de vie (traduction de M. Proulx) :


« Le piège suivant qui vient à l’esprit est l’ennui. Il se trouve à l’opposé de l’anxiété et accompagne généralement les problèmes d’égo. L’ennui signifie que vous avez quitté la voie de la Qualité, vous ne voyez plus les choses avec un esprit neuf, vous avez perdu votre « esprit du débutant » et votre moto est en grand danger. L’ennui veut dire que votre provision de détermination est basse et qu’il faut en faire le plein avant toute chose.

Quand vous vous ennuyez, arrêtez ! Allez au spectacle. Allumez la télé. Prenez la journée. Faites n’importe quoi, mais ne travaillez pas sur la bécane. Si vous n’arrêtez pas, la prochaine chose qui se produira, c’est la Grosse Connerie, et c’est alors que tout l’ennui et la Grosse Connerie se combinent en un seul de ces coups du sort des dimanches qui vous vident de toute votre détermination, et vous stoppent vraiment. »

Je me suis additionné et abonné à « l’Afrique est magique », où je trône à côté des meilleurs :

Il n’est pas dit que sur la route, je ne rencontre pas Jack Kerouac

 

 

 

 

Merci à Eddy B.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s