Suspendu à la poésie

أفكار
هذا الخريف، الزهور الأولى لشرفتي
هذه الزهر اللتي إسمها  < الأفكار
هي زهر معلقة على الشرفة
و هكذا المعلقات الشعرية على بوابات بيتي

Cet automne, les premières fleurs sur mon balcon
portent le nom de « pensées ».
Ce sont des fleurs en un pot suspendu.
[ En arabe, les « suspendues » ou mu’allaqat sont des poèmes anté-islamiques ]
Ainsi avec ces pensées suspendues, la poésie est aux portes de chez moi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s