Femmes et fruits, Place des Fêtes

Au marché du dimanche de la Place des Fêtes à Paris, sous la pluie, des femmes accortes, engagées auprès de réfugiés, hébergés dans le lycée Jean-Quarré tout proche, quêtent des fruits de saison. Un passant ordinaire dépose des reines-claudes, prunes de saison, pensant que les migrants sont des rois.  Un autre des pommes ou des bananes. Les cagettes se remplissent.

Un tract, forcément mouillé, est distribué. Le collectif « Solidarité migrants Place des Fêtes » demande une solution pérenne à une situation tolérée qui repose pour l’instant sur le bénévolat. Il en appelle à la Ville de Paris, à la Préfecture. Pour l’heure, on espère que la collecte du marché sera abondante.

Et on peut toujours s’associer. Voici l’adresse : pdfsolidaire@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s