Mort de Tomas Tranströmer, Prix Nobel de littérature 2011

Sur une saillie rocheuse

on voit la fissure du mur des trolls.

Le rêve, un iceberg.

La Grande Énigme : 45 haïkus, Tomas Tranströmer, poète suédois, Prix Nobel de littérature, mort à l’âge de 83 ans. Édition française : Le Castor Astral (adaptation Jacques Outin), qui a réagi ainsi à la mort de son auteur : « C’est avec une profonde tristesse que Le Castor Astral éditeur a appris la disparition de Tomas Tranströmer, âgé de 83 ans, ce vendredi 27 mars 2015. La maison a eu la fierté de publier les livres de celui qui, traduit en plus de soixante langues, a reçu le prix Nobel de Littérature en 2011. De Baltiques (1989) à la parution de ses Œuvres complètes (1996), en passant par La Grande Énigme et Les souvenirs m’observent (2004), Tomas Tranströmer n’a eu de cesse d’imposer une poésie visionnaire marquée par une impressionnante richesse métaphorique. Grâce à lui et à son traducteur en langue française, Jacques Outin, nous n’oublierons jamais que « l’éveil est un saut en parachute hors du rêve ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s