Festival d’Avignon, jour de grève mais jour de répétition pour les danseurs calédoniens

Lors du premier jour du festival d’Avignon, le 4 juillet, jour de grève, jour d’annulation des deux spectacles d’ouverture du « In », il y a au moins trois positions différentes des artistes et techniciens. Ceux du festival « In » ont voté un jour de grève. Ceux de la coordination nationale, les plus radicaux, emmené par la CGT-spectacles, ont déposé un préavis de grève d’un mois, ceux du festival « Off » venus de très loin pour jouer, et qui n’ont même pas le statut d’intermittents, comme les danseurs calédoniens. Dans la rue et sur scène, voici leur première journée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s