Le théâtre c’est du dérangement (Niangouna)

« Le théâtre c’est du dérangement. De l’inconfort, de l’inconvénient, de l’intranquillité. Pas seulement comme idée, pas que comme raison, mais comme réalité, crue, vivante. » Dieudonné Niangouna, Acteur de l’écriture, Les Solitaires intempestifs, p. 25

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s