« Ecouter les gens comme des dictionnaires » (Souleymane Diamanka)

« Je ne vous demande pas d’être slameurs, mais je vous pousse à lire des livres, à aller vers les gens, les écouter comme des dictionnaires et faire attention aux mots que vous employez. Aujourd’hui, la télévision bride votre imaginaire alors que les mots vous laissent libres de créer votre propre univers ».

Souleymane Diamanka, à Lannion, festival « Il fait un temps de poème ». Source Ouest-France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s