Tombouctou : Plus de 90 % des manuscrits ont été sauvés, selon un spécialiste sud-africain

Brulés ou sauvés, les manuscrits de Tombouctou ? Dans son billet d’hier, Papalagui relatait la disparition des manuscrits du centre Ahmed Baba, l’une des principales bibliothèques de Tombouctou (Papalagui, 30/01/13).

Une semaine après l’incendie d’un nouveau bâtiment abritant des manuscrits anciens à Tombouctou, l’universitaire sud-africain Shamil Jeppie affirme que plus de 90 % des collections ont été mises à l’abri avant l’arrivée des islamistes.

Directeur d’un projet de conservation des manuscrits basé au Cap en Afrique du Sud, M. Jeppie affirme qu’il y a eu « des dégâts et certains objets ont été détruits ou volés, mais beaucoup moins que ce qu’on a dit dans un premier temps. »

Il souligne que dès les premiers mois de l’insurrection islamistes dans le nord du Mali début 2012, les conservateurs ont déplacé les documents vers Bamako.

Source : Livres-Hebdo

Voir : Tombouctou project avec Shamil Jeppie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s