chronique Culture 1er juin 2012

[Sur France Ô, JT du 1er juin, à 08’08 »]

1. Et si le printemps arabe était aussi une révolution sexuelle ?

Le cinéaste égyptien Mohamed Diab nous propose un premier film épatant : Les femmes du bus 678 en salle depuis mercredi.

 

Trois femmes du Caire, en bus, au stade, dans la rue, trois agressions sexuelles. La chanteuse Boushra interprète une femme du peuple, la peur au ventre. Scène sans dialogue, promiscuité étouffante. Nelly Karim joue le rôle d’une femme qui va aller jusqu’au procès malgré la pression de sa famille. Nahed El Sebai interprète le rôle d’une femme libre qui, après un viol, organise des cours d’auto-défense. Quelle méthode contre le harcèlement ? le droit ou la vengeance ?

Les femmes du bus 678 est réussi jusque dans les rôles masculins, du fiancé lâche au fiancé solidaire, en passant par le commissaire de police bourru mais plein d’humour…

Quelques jours avant la révolution de la place Tahrir l’agression sexuelle a été reconnue comme un délit.

À relier au contexte français avec ces deux propositions de loi sur le site du Sénat, l’une relative à la définition du harcèlement sexuel, l’autre au délit de harcèlement sexuel.

Proposition de loi relative à la définition du harcèlement sexuel
Texte de Mme Muguette DINI et plusieurs de ses collègues, déposé au Sénat le 24 mai 2012
Lire le dossier
Proposition de loi relative au délit de harcèlement sexuel
Texte de Mme Chantal JOUANNO et plusieurs de ses collègues, déposé au Sénat le 29 mai 2012
Lire le dossier

2.  120 lectrices de Elle ont récompensé du Grand prix des lectrices Elle dans la catégorie Document l’Américaine Helene Cooper pour son autobiographie La Maison de Sugar Beach publiée en français par Zoé, éditeur suisse.

Helene Cooper a grandi dans le milieu très privilégié des Congos, ces descendants d’esclaves américains affranchis  venus créer le Liberia au XIXe siècle. Dans son livre qui est une ode aux femmes du Libéria, elle raconte son enfance dorée, un coup d’Etat, le viol de sa mère, l’exil forcé aux Etats-Unis, son métier de journaliste. Aujourd’hui elle est correspondante du New-York Times à la Maison blanche. (Lire son portrait dans Libération, sa biographie dans le New-York Times).

3. Gregory Porter, sort un deuxième album Be good qui est un ravissement. Sa voix vient du blues et du gospel, une grande souplesse vocale dans un corps de près de 2 mètres…

Belle voix et belle chemise à jabot ! Gregory Porter est venu sur le tard au jazz, après avoir renoncé au football américain. Né à Los Angeles, il vit aujourd’hui à Brooklyn. Il aime le Brésil, l’Afrique, Nat King Cole, Billy Holiday.

Il sera demain à La Cigale à Paris. C’est complet mais d’autres dates sont prévues, le 9 juin à Blois, le 30 juin et le 19 juillet à Paris. Dans sa tournée des dates jusqu’en février 2013.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s