Pas futé, le cogne-fétu !

Cogne-fétu, nom masculin découvert dans Les Mots obsolètes, de Furetière, grâce à la rééd. de Zulma (1998), présentée par Jean-Marc Mandosio : C’est un nom qu’on donne à celui qui se donne beaucoup de peine inutile. Il ressemble à cogne-fêtu, il se tue et n’avance rien.

Ou encore, ce joli mot, qui ne sert à rien hormis le plaisir de sa découverte : Claque-oreille : Chapeau qui baisse les bords, qui ne soutient pas bien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s