Lucky Luke en Dujardin ou en créole ?

Jean Dujardin en cow-boy qui tire plus vite que son ombre, dans Lucky Luke, film qui est tout sauf une adaptation de la BD de Morris et Goscinny. Le film sort ce mercredi en l’absence des Dalton et de Rantanplan.
On les retrouvera dans une traduction en créole réunionnais de Dalton city par Teddy Iafare-Gangama, publié par les éditions Epsilon.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s