Haïkus, faut-il…

Le poète Nicolas Grenier se demande : « Faut-il écrire des haïkus au XXIe siècle ? », le haïku, cette « amusette »« car ils ne sont pas de la poésie, mais des vers de mirliton, comme un sushi que l’on ingurgiterait dans un fast-food chinois », nous dit l’auteur de Quant à Saint-Germain-des-Prés, trente et un tanka sur la main d’après. (2011)

https://www.actualitte.com/article/tribunes/faut-il-ecrire-des-haikus-au-xxie-siecle/97876

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s