[Congo, J-34] Le Cœur des enfants léopards

J’écoute France-Culture. Il est 20h. C’est l’Été de lectures, coordonné par Blandine Masson, enregistré il y a peu au festival d’Avignon. Au menu le Congo (et Paris) du Berlinois Wilfried N’Sondé, rencontré naguère lors de la sortie de son premier roman, le très beau Cœur des enfants léopards. Un manuscrit envoyé par la poste, un éditeur curieux et passionné (Bernard Magnier), un beau succès.

Une adaptation de Criss Niangouna, le frère de Dieudonné, artiste associé au festival :
« C’est pas pour ça que tu es venu en France mon fils ! J’ai peur des interrogations, des années de questions qui encombrent mon cerveau. T’es qui ? Tu viens d’où ? T’as bien travaillé à l’école ? C’est comment ton pays ? »

Puis j’écoute :
« N’oublie pas l’histoire, d’où tu viens, où tu vas, rappelle-toi toujours la brousse, la jungle, les léopards, nos esprits qui appellent et agissent jusqu’au-delà des chaînes de la servilité. Ils sont grands, puisqu’ils ont vaincu la mort. Écoute avec la peau pour entendre les
images, plonge-toi tout entier en elles, elles te guideront, géomètres fidèles et
infatigables. »

Je relis le résumé de l’éditeur :
« Un jeune homme retrouve ses esprits au fond d’une cellule, en garde à vue. Que s’est-il passé ? Mireille, son grand amour, l’a quitté brusquement, il a beaucoup bu… Comment se rappeler ? Un policier le bouscule, l’interroge, mais les vraies questions viennent d’ailleurs : dans le brouillard de ses pensées, c’est la voix des ancêtres qui résonne soudain, comme un chant intérieur venu d’Afrique, invoquant les valeurs du partage, de l’honneur, de l’héritage et de l’espoir. Mais l’Afrique est loin pour le narrateur qui vit en région parisienne, dans le quartier métissé où, dès l’enfance, il a connu Mireille et les amis avec lesquels il a grandi, au milieu desquels il a changé. »

Afrique lointaine pour le narrateur. Mais très proche pour moi.

À écouter sur France-Culture.Fictions.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s