Karla Suarez, lauréate du Grand prix des îles du Ponant

Lors du Salon du livre insulaire d’Ouessant (17-21 août 2012), l’écrivaine cubaine vivant à Lisbonne Karla Suarez a reçu le Grand prix des îles du Ponant pour son roman La Havane année zéro (éd. Métailié).
Parmi les autres prix, signalons le prix fiction pour Carl de Souza, auteur de l’excellent En chute libre (éd. de L’Olivier), le prix poésie revient à Anthony Phelps, pour sa belle anthologie Nomade je fus de vieille mémoire (éd. Bruno Doucey), le prix polar à Samir Bouhadjadj pour Le bal des innocents (éd. Au bout de la rue), qui n’a rien à voir avec le film de Joseph Paris (2006), bien qu’il porte le même titre, ni avec le roman de Maurice Perisset (Le Rocher, 1990).

Lire l’ensemble du palmarès sur le site du Salon du livre insulaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s