Alain Mabanckou, étoile inconnue dans son pays (la presse)

« Il est de retour dans sa ville natale, après 24 ans d’absence ! Alain Mabanckou, l’écrivain le plus en vu de l’Afrique francophone, a reçu un accueil chaleureux par son public fidèle à Pointe-Noire, la capitale économique du Congo. Mais pour le grand public, la star littéraire mondialement acclamée reste un inconnu.

(…)

Dans un pays ou le taux d’alphabétisation ne dépasse pas les 60%, grand nombre de gens n’ont jamais entendu parler d’Alain Mabanckou. Jean- Batiste Tati-Utalian, jeune professeur de littérature, salue le retour de son écrivain préféré. Une passion qu’il aimerait tant partager avec plus de jeunes Congolais.

La plupart des élèves en terminal série A – littéraire n’ont pas lus les livres d’Alain. Ils ne sont pas sur le programme. Mais même les œuvres obligatoires, les élèves ont souvent du mal à les lire. Et acheter un livre demeure un luxe inabordable pour la plupart des Congolais. »

Lire l’intégralité de l’article de Sasha Gankine, Radio Nederland Wereldomroep, station internationale des Pays-Bas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s