Goncourt 2010, les quatre finalistes

  • Apocalypse bébé, Virginie Despentes (Grasset)
  • Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants, Mathias Enard (Actes Sud)
  • La carte et le territoire, Michel Houellebecq (Flammarion)
  • Naissance d’un pont, Maylis de Kerangal (Verticales)

Résultat : 8 novembre, 13h

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s