« Si tu passes la rivière », de Geneviève Damas, Prix des cinq continents de la Francophonie 2012

Le 11e Prix des cinq continents de la Francophonie a été attribué à Geneviève Damas pour son roman Si tu passes la Rivière (éditions Luce Wilquin). Le jury, présidé par Lyonel Trouillot (Haïti), réuni le 24 septembre au siège de l’Organisation internationale de la Francophonie, a salué dans ce roman « un hommage à la vertu libératrice de l’écriture ».

Lu sur le site Le choix des libraires : Choix de Max Buvry de la librairie Vaux livres à Vaux -le-Pénil (son site), le 02/10/2011 :

« François Sorrente, «fils de la poussière et du vent», vit dans une ferme d’un côté de la rivière avec son père, sa soeur et ses frères. Illettré, ses seuls amis sont les cochons de la ferme, le dialogue n’est pas le fort de la famille, même seul avec les cochons, les mots lui manquent. La rivière marque une frontière, sur l’autre rive, zone interdite, une ferme brûlée. Personne ne doit franchir la rivière, pourtant Maryse, la soeur attentionnée, sans que François n’en connaisse les raisons, partira sans se retourner laissant la ferme sans femme, dans le silence et ses secrets. De ne pas pouvoir trouver les mots, François, lettre après lettre, courageux, entêté, apprendra à lire. Devenir «ami des mots» le transcendera, le transformera en un autre homme décidé à découvrir les secrets et drames de la famille. Un portrait attachant et émouvant d’un jeune homme qui aura le courage d’affronter son ignorance, forcer les portes du passé, s’extraire de sa condition, en espérant devenir maître de son futur et partir vers une nouvelle vie enfin choisie. »

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s