Makenzy Orcel dans une école de Delmas 33 (Port-au-Prince)

Un témoignage de Makenzy Orcel, écrivain, « au nom de la générosité vraie et belle », 22 mars 2012 11h, Delmas 33, Port-au-prince, Haiti :

« Une rencontre. Un moment lumineux avec les enfants de l’école COPH dirigée par Dominique Pierre et Jacqueline Fabius qui s’occupent de leur éducation, de leur bien-être mental et alimentaire depuis après le séisme qui ravagé le pays. L’école est totalement gratuite. Dans un cadre enchanteur, où elles et leur petite équipe de bénévoles travaillent du matin au soir. Un exemple poignant de générosité et d’humanité. Ces enfants sont majoritairement issus des quartiers difficiles, qui rêvent d’être des hommes et des femmes utiles, d’avoir un demain meilleur. Ils sont environ une centaine, et ont entre 5 et 14 ans. Il y en a qui sont encore sous des tentes ou en domesticité chez des inconnus… Les deux femmes sont très dévouées. Elles sont debout. Elles veulent aller jusqu’au bout. Elles ont besoin d’épaules, de bras, de conseils, de formateurs, de livres, etc., Que les plus forts aident les plus faibles pour une société plus forte, plus juste. »

Voici leurs coordonnées : 50934627023 / dominpier04@yahoo.com
50931708410 / jfabulous@hotmail.com

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s